Comment bien choisir un osmoseur pour la maison ?

osmoseur sans pompe

Les osmoseurs sont devenus des appareils de plus en plus utilisés dans les maisons à cause de la raréfaction des ressources en eau pure. Surtout en milieu urbain, il est de plus en plus difficile de consommer l’eau courante sans un traitement pour l’assainir. Les ménages se dotent de systèmes de purification pour satisfaire leurs besoins en eau potable. Si vous êtes dans le besoin d’un osmoseur, vous devez faire le choix d’un appareil adéquat pour un usage domestique.

Les critères importants pour choisir son osmoseur

Vous devez savoir que tous les osmoseurs ne sont pas conçus pour un usage domestique même s’il est possible avec quelques modifications de les adapter à vos besoins. On distingue les osmoseurs pour aquarium des osmoseurs, à usage commercial ou domestique. Chacune de ces catégories comprend des systèmes conçus avec des caractéristiques bien spécifiques à leur usage.

Une fois que vous êtes dans le rayon des osmoseurs domestiques, il vous faudra choisir entre les modèles avec réservoir ou ceux à flux direct.

Voir ce vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=x35YY1DUfMw

Osmoseur à flux direct ou à réservoir

Si vous choisissez un osmoseur à flux direct, vous consommerez la meilleure qualité d’eau possible puisque votre précieux fluide n’aura pas à subir les légères dégradations possibles dues à la stagnation. Un autre avantage est que votre installation prendra beaucoup moins de place puisque vous n’aurez pas à caler un réservoir de plus de 100 L dans votre espace. En plus un système à flux direct peut produire une plus grande quantité d’eau puisqu’il peut supporter une membrane de 300 ou 400 GPD (Gallon Per Day), environ 1000 L par jour.

Vous devez tout de même noter qu’un tel choix n’a pas que des avantages. Les modèles à flux direct sont plus chers que ceux avec un réservoir parce qu’ils utilisent une pompe plus puissante et une membrane à plus grande surface ; ces deux pièces étant les plus chères du dispositif. De plus, le débit qu’ils offrent n’est que de 0,8 à 1,1 L par minute contre 2,5 à 3 L par minute pour un système à réservoir. Si vous avez besoin de grandes quantités d’eau, mais que vous n’êtes pas pressé, ce modèle vous conviendra.

Ce qu’il faut savoir d’autre

Une fois que vous avez opté pour un modèle à flux direct ou à réservoir, il y a quelques autres informations déterminantes dont vous devez être au courant.

Un guide dédié juste ici

Avez-vous la pression d’arrivée d’eau qu’il faut ?

La pression moyenne obtenue en milieu urbain est généralement de 3 bars. Or il faut une pression de 5,5 bars pour le fonctionnement normal d’une membrane osmotique à usage domestique. Vérifiez donc que le modèle de votre choix est doté d’une pompe assez puissante, si vous n’avez pas un suppresseur chez vous ; sinon vous rejetterez beaucoup plus d’eau que vous n’en produirez ce qui en plus de ne pas être écologique, fera grimper votre consommation en eau et annulera du coup toute économie que vous pensiez réaliser grâce à votre système.

A regarder également : Comment installer mon récupérateur eau de pluie

Reminéraliser votre eau osmosée

L’osmose inversée ne fait pas qu’éliminer les impuretés de l’eau. Le procédé élimine aussi la plupart des minéraux qu’elle contient. Bien sûr, il est possible d’obtenir ces minéraux d’autres sources, mais il est aussi possible de rajouter à votre système une cartouche reminéralisante qui contient une « pierre médicinale ».