Comment devenir testeur de jeux vidéo ?

testeur-jeux-video

Beaucoup de personnes aimeraient faire de ce qui les passionne leur métier. Dans l’univers du gaming, ceci est tout à fait possible puisque les concepteurs de jeux vidéo emploient des gens pour tester leurs jeux avant que ceux-ci ne soient mis sur le marché. Si vous êtes un gamer passionné, et que le métier vous intéresse, vous vous demandez surement comment devenir testeur de jeux vidéo. Nous vous apportons la réponse à cette question après vous avoir redéfini le concept.

Un testeur de jeux vidéo, c’est qui ?

Beaucoup d’entre nous, pensent qu’un testeur de jeux vidéo est un individu qui passe ses journées une manette à la main. En fait, le métier est plus complexe. Le testeur de jeux vidéo joue avant tout sur des jeux qui ne sont pas encore sortis. Il a pour mission de détecter tous les bugs du jeu. Il doit par exemple repérer toutes les fautes de grammaire et d’orthographe. Il s’agit ici d’un testeur linguistique.

Le testeur technique quant à lui doit tester les limites du jeu en le poussant au maximum. Il doit évaluer le niveau de difficulté de chaque niveau et apporter des suggestions. Il dresse ensuite un rapport qui sera mis entre les mains des programmeurs. Une fois que ces derniers auront intégré les suggestions, le jeu passe à nouveau « dans les mains » du testeur qui en éprouve l’ergonomie. Ce scénario se reproduira jusqu’à ce qu’on aboutisse à une version du jeu qui peut être présentée au public.

Le métier semble attrayant. Mais comment devenir testeur de jeux vidéo ?

A lire aussi : Tout savoir sur les casques modulables

Comment devenir testeur de jeux vidéo ?

La première exigence pour devenir un testeur est d’être un fan de la console. En dehors de cela, aucun diplôme spécifique n’est nécessaire. Cependant, le testeur de jeu doit avoir un niveau linguistique très élevé et avoir une parfaite maitrise de la langue anglaise.

Le fait d’avoir fait certaines formations peut être un atout dans la rédaction de votre CV. Il s’agit de :

  • DUT informatique, option imagerie numérique,
  • BTS design graphique, option B communication et médias numériques,
  • BTS en Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI).

L’autre qualité recherchée chez un testeur c’est la mobilité. Il doit être en mesure de suivre les programmeurs dans tous leurs déplacements. Il doit également avoir une bonne connaissance de l’univers du jeu vidéo. Vous pouvez également jeter un oeil à cette étude sur le jeux vidéo réalisée par offremedia.com. Ainsi, si vous avez participé à des concours ou à des game show, vous pouvez aussi les inscrire sur votre CV. Vous serez sollicité pour passer un entretien et des tests d’aptitudes. Le travail sera à vous si vous êtes convaincants.

Notez cependant qu’en devenant testeur de jeux vidéo vous avez certaines obligations. Vous n’avez par exemple pas le droit de divulguer des informations concernant le jeu que vous testez. Vous devez également être très rigoureux sur votre travail, car un seul bug oublié pourrait retarder ou empêcher la sortie du jeu.

Pour conclure, nous dirons que le métier de testeur de jeu est assez passionnant, surtout vous aimez la chose. La plupart du temps, il s’agit d’un job d’été, mais il est possible de devenir testeur permanent. Comme tout métier, celui-ci vous soumet à quelques contraintes comme le fait d’avoir plusieurs employeurs par exemple, ou de ne pas pouvoir choisir le jeu à tester. Le salaire d’un testeur est généralement calculé en fonction du SMIC et peut varier selon l’employeur.