Comment régler son poêle à granule ?

poele a granule intérieur

Le poêle à granulés est un appareil de chauffage qui peut aussi bien être automatique que manuel. Pour déterminer le mode de fonctionnement de l’appareil et son mode d’utilisation, il faut d’abord bien le régler. Le réglage de l’appareil semble toutefois un peu complexe.

Pour cela, vous devez prendre soin de bien en maitriser les règles avant de vous lancer, afin de ne pas risquer d’entrainer un mauvais fonctionnement de votre appareil.

Pour en savoir plus sur les poêles à pétrole vous pouvez consulter ce site de passionné

Automatisation des réglages

Le poêle à granulés peut se régler automatiquement ou non. Seul votre distributeur vous informera sur le mode de réglage de votre poêle à granulés. Si votre poêle à granulés est automatique, votre seul travail sera de régler l’intensité et la puissance de chauffe de la machine en fonction de votre besoin. Si par contre le poêle n’est pas automatique, le travail sera un peu plus long.

En effet, le mode de fonctionnement d’un poêle à granulés implique que les combustibles doivent être acheminés vers le bruleur, qui émettra de la chaleur, qui sera ensuite diffusée de la manière particulière selon le type de poêle. Avec un poêle automatique, tout cela se fera sans votre aide. Pour un poêle manuel, vous devrez régler tout cela, en tout temps.

Toutefois, il est possible de préprogrammer même en cas de réglage manuel. Une fois le réglage effectué, il ne sera plus nécessaire de surveiller le fonctionnement. À l’aide du panneau de commande de l’appareil, vous choisirez quand et à quelle vitesse le combustible est utilisé et vous pourrez aussi décider de quand cela sera fait.

Régler l’utilisation du combustible

Pour un poêle automatique, cette question ne se pose pas. Il sera juste question de modulation selon les envies et les besoins du moment. Le combustible est ce qui fait fonctionner l’appareil. Si vous souhaitez arrêter le fonctionnement ou réduire l’intensité de votre poêle, il vous suffit de réduire la vitesse d’acheminement du bois vers la chambre de combustion.

Si vous faites cela, votre appareil ne brulera plus beaucoup, ou plutôt aura moins de combustible à bruler et par conséquent, chauffera moins la pièce. En réduisant le débit de combustibles acheminés à la fois, vous pourrez contrôler avec une exactitude particulière la chaleur émise par votre poêle. L’intérêt sera aussi de contrôler vos dépenses.

Venez ici pour découvrir pleins d’informations intéressante sur les climatisation d’appartement

Régler le débit d’air

L’autre point important à régler pour une bonne utilisation de son poêle à granulés est l’air. Il vous faudra régler l’air de combustion et l’air de diffusion. Pour ce qui est de la combustion, ce réglage automatique va devenir manuel si vous pensez que le montage ne permet pas à l’air de faciliter la combustion. Dans ce cas, vous devrez faire le réglage de sorte à atteindre un apport en air parfait. L’air ne devant être ni trop fort ni trop peu.

L’air sert surtout pour la diffusion de la chaleur. Il faut rappeler que pour la combustion, peu d’air implique peu de chaleur, trop d’air implique trop de chaleur. Pour la diffusion, il n’est pas question de chaleur, mais de consommation. Avec une chaleur équivalente, vous pouvez atteindre le même niveau en sous-alimentant le brasier en air. Cette sous-alimentation permettra des économies d’énergie considérables.

A lire aussi : Comment tester mon thermostat ?